Tout savoir sur la nymphoplastie

La nymphoplastie est une sorte de chirurgie intime dont l’objectif est de diminuer la taille des petites lèvres. Devenue de plus en plus courante, elle est pratiquée pour de nombreuses raisons. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Corriger l’hypertrophie des petites lèvres

La fonction première de la nymphoplastie est de remédier à la taille excessive des petites lèvres. On parle alors d’hypertrophie qui fait que ces dernières peuvent dépasser les grandes lèvres. Toutefois, il faut noter que ceci n’est pas un problème pathologique, mais peut quand même être résolu grâce à cette intervention chirurgicale. Il s’agit tout simplement d’un trait physique bien qu’il ne soit pas très fréquent à voir. Pour connaitre l’essentiel sur cette opération, découvrez le ici.

Une gêne physique

La plupart des femmes qui font recours à la nymphoplastie sont en réalité gênées sur le plan physique. On note ainsi une augmentation de 20% des interventions chaque année et ce, depuis 5 ans.
Certains croient que c’est l’impact de la culture pornographique qui a entrainé cette augmentation des interventions chirurgicales des petites lèvres alors que tel n’est pas le cas. En effet, les patientes évoquent très rarement le préjudice esthétique.
Selon la plupart, elles se font faire cette opération afin de remédier à la gêne physique mais aussi à la douleur qui est généralement causée par la saillie des petites lèvres. En effet, certaines ressentent des douleurs lorsqu’elles font du sport ou de l’équitation par exemple. De même, d’autres femmes confient être gênées lorsqu’elles portent une tenue serrée ou un maillot de bain moulant.
C’est ainsi que la nymphoplastie est d’ailleurs prises en charge par l’assurance maladie. Et pour cause, une certaine taille des petites lèvres est reconnue par la chirurgie comme étant une véritable gêne sur le plan physique.
Enfin, il existe différentes techniques pour réaliser l’opération des petites lèvres. L’intervention peut ainsi se faire sous anesthésie locale ou vigile.