Tout savoir du bloc de compétences et parcours de formation

Depuis peu, l’avenir professionnel fait bouger les lignes, ce qui amène à restructurer en bloc de compétences les certifications inscrites au répertoire national des certifications professionnelles. Trouvez ici, l’explication nécessaire sur le bloc de compétences.

Qu’entend-on par bloc de compétences et parcours de formation ?

Le bloc de compétences est une formation qui permet de faire reconnaitre ses compétences, sans nécessairement s’engager dans une formation en continu. C’est une partie d’un diplôme et cette formation est un ensemble homogène et cohérent de compétences, qui contribue à l’exercice d’une activité professionnelle, pouvant être évaluée et validée. Il s’agit en effet, de valider une composante d’un titre inscrit au répertoire national des certifications professionnelles(RNCP). Le parcours de cette formation quant à lui, permet de mobiliser une ou plusieurs modalités de formation, qui permettent d’acquérir des compétences. Le bloc de compétences apporte un ensemble de compétences de métier sur une activité professionnelle précise. Avec cet outil, on peut organiser et individualiser son parcours de formation et utiliser même son CPF pour financer son parcours.

Les avantages du bloc de compétences

Le bloc de compétences permet à toute personne désireuse de développer son employabilité grâce à un parcours professionnel établi en plusieurs étapes. Ainsi, dans un domaine donné, vous pouvez certifier des compétences acquises sans pour autant suivre une formation dans le domaine, avant d’obtenir un diplôme. Au-delà, d’une simple attestation vous aurez la possibilité d’être reconnu, si le bloc fait partie d’une certification éligible au CPF. Dans le contexte d’une formation, le bloc de compétences constitue le découpage des diplômes ou des titres en unités capitalisables, qui a été imaginé dans les années 1990 en France, pour permettre un accès progressif aux jeunes non qualifiés à des certifications publiques dans le cadre de dispositif de formation, qu’on pourrait nommer seconde chance. Le bloc de compétences permet également de maintenir la valeur d’un titre professionnel ou celle d’un diplôme en tant qu’un ensemble structuré de compétences caractérisant un métier reconnu sur le marché de l’emploi.