Que peut-on consommer durant la période d'allaitement ?

Le corps de la femme travaille intensément pour donner la vie et aussi pour la nourriture. Voilà pourquoi il est important de bien se nourrir durant toute la période où son bébé n'est pas encore en mesure d'avaler quelque chose de solide. Certains aliments sont donc recommandés par les spécialistes pour les femmes durant l'allaitement.

Quels aliments privilégier pour l'allaitement ?

D'abord il n'existe pas de plats spéciaux recommandés pour sa période d'allaitement. Il suffit en effet d'avoir une alimentation équilibrée et contrôlée comme le mentionne si bien Magazine Bébé. De ce fait, il est conseillé de préférer les fruits, les céréales complètes, les légumineuses… Ainsi, pour avoir de l'énergie durant l'allaitement, il est mieux de consommer de l'avoine, des pâtes, des pommes de terre, mais aussi, des protéines. Il peut s'agir de viande de bœuf maigre ou de poulets, des poissons, des lentilles, des œufs,... Toutefois, l'organisme d'une nouvelle maman a également besoin de matières grasses. À cet effet, il faut s'en tenir aux fruits à coques, aux avocats, aux graines, aux poissons gras, aux huiles végétales comme l'huile d'olive…

Quelle vitamine est nécessaire durant l'allaitement ?

La vitamine D agit sur les os tout en étant utile pour le bébé. Aussi lorsqu'on est peu exposé au soleil durant ses moments d'allaitement, il est utile d'augmenter sa consommation de vitamine D. Des compléments existent dans ce cas pour jouer convenablement ce rôle. Ceci dit, votre médecin est le mieux placé pour vous guider dans les choix des produits pour avoir un apport suffisant en vitamine D. Toutefois, l'allaitement réduit aussi la teneur en calcium dans l'organisme. Il est alors recommandé d'ajouter quelques portions de produits laitiers dans son alimentation journalière. Il s'agit des yaourts, des fromages et du lait. À cela peut s'ajouter des produits non laitiers pour le même objectif. Il faut citer les fruits à coque, les légumes verts à feuilles, les graines de sésame et le tofu. Par ailleurs, pour le bien-être du bébé, la mère est appelée à éviter la consommation abusive de certains aliments et de certaines boissons durant l'alimentation.